Petite histoire du Monténégro

 

 

Le nom du Monténégro en langue serbe est CRNA GORA (prononcer tseurna gora). Il signifié montagne noire.

Des vestiges archéologique et architecturaux témoignent du passage des Illyriens, des Grecs, des Romains et de la République de Venise. C’est l’arrivée des Slaves au Moyen Age qui ont apporté leur tempérament au caractère méditerranéen de la population. Ce passé historique tumultueux a laissé de nombreuses traces dans les traditions et le patrimoine architectural du pays.

En 1482, le Prince Ivan CRNOJEVIC, fuyant l’avancée des armée ottomanes, fonde dans une vallée la ville de Cetinje, aujourd’hui capitale historique.

Ce minuscule territoire résiste pendant des siècles à l’invasion des troupes de l’Empire Ottoman.

En 1838, le Prince évêque Pierre PETROVIC NJEGOS fait construire en 1838 le palais « biljarda ». Il crée un Sénat qui succède aux anciennes Assemblées claniques et introduit l‘école et l‘imprimerie. Ce prince poète a laissé un récit épique: « la couronne des montagnes » qui retrace les combats héroïques des Monténégrins contre l’ envahisseur Ottoman.

Le dernier Souverain régnant, Nicolas 1er PETROVIC NJEGOS, envoie son armée afin d’aider celle des Serbes, face à l’invasion des troupes Austro-hongroises. Son armée est décimée et il est contraint en 1915 de se réfugier en France avec sa famille. Il décède à Antibes le 2 mars 1921.  C’est la création de la Yougoslavie royale à laquelle est annexé le Monténégro.

Pendant la Seconde Guerre Mondiale, la population oppose une farouche résistance aux troupes d’occupation Italiennes et Allemandes.

C’est ensuite l’entrée dans la République Fédérative de Yougoslavie, dirigée par le Président TITO.

Pendant les guerres des années 90 qui ont vu l‘ éclatement de la Yougoslavie, le Monténégro se retire rapidement du conflit et accueille des milliers de réfugiés.

Le drapeau du Monténégro a été adopté le 12 juillet 2004 par son Parlement.

La République Démocratique du  Monténégro se prononce par référendum pour son indépendance vis-à-vis de la Serbie le 3 juin 2006.

 

 

 

 

 

 

 

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site