betton-montenegro montagne

Résumé du stage de secours en montagne à Rozaje

voici un petit compte-rendu de la semaine avec quelques photos.

Le programme réalisé sur place :

Dimanche 11 mars :

 Matin : Montée au refugedscf7163-2.jpg
Aprés-midi : cours théorique sur les dangers de la montagne, notions de nivologie, les avalanches et les conduites à tenir en cas de déclenchement
                       Le fond de sac, la pharmacie
Lundi 12 mars :

Matin : école de noeuds présentation de matériels liés à l'utilisation des cordes ( plaquettes, différents mousquetons, poignées jumard, poulies traction, ropeman, tibloc ...)
Aprés-midi : présentation et utilisation du détecteur de victime en avalanche, de la sonde et de la pelle à neige
                       Organisation d'une avalanche, vagues de sondage
                       Dégagement d'une victime

Mardi 13 mars :

Matin : Manipulation de cordes : relais, s'assurer, rappels, mouflages et moulinages
            évacuation de la victime avec traineau de fortune
Aprés-midi : Abris de fortune : trou à neige efficace, igloodscf7101.jpg

Mercredi 14 mars :

Randonnée avec pour objectif le sommet d'armitsa (je l'écrit comme je l'ai compris). La météo ne nous a pas permit d'aller au sommet mais de faire une belle rando malgré tout.

Jeudi 15 mars :
Matin : Présentation du piolet et utilisation : se déplacer, enrayer une chute, s'assurer,assurer un second
Aprés-midi : l'encordement selon les terrainsdscf7087-1.jpg
                    Feka a mis en place son fil à neige qui a permis à certains de faire quelques essais en ski

Vendredi 16 mars :

Randonnée avec pour objectif le sommet d'Hajla que tout le monde a atteint. Cette journée printanière a magnifiquement clôturé la semaine.
Remise des diplômes le soir.dscf7178.jpg

Samedi 17 mars :

Descente du refuge vers Rozaje

Pour conclure, j'ai perçu que les participants étaient trés réceptifs à ce que je leur disait. Ils étaient assidus, je les voyaient tous les soirs refaire les nœuds jusqu'à ce qu'ils les maitrisent. L'état d'esprit me parait très sain avec beaucoup d'entre aide.
Un responsable des pompiers était très intéressé par l'achat de matériels que je leur ai montré aussi qu'un perche (brancard utilisé en montagne).
La volonté semble être là, il n'y a pas de raison pour que ça n'aille pas dans le bon sens.

En ce qui me concerne ce fut une excellente expérience humaine.dscf7077.jpg

Encore désolé pour mon manque de disponibilité depuis le retour, mais je dois enchainer sur un autre stage que je subis cette fois avec beaucoup de choses à apprendre par cœur.

A bientôt
 Mathieu

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×