Des nouvelles d'Abel (2)

Le projet 

 L’outil ( kit d'animation ) que nous avions préparé devait s'adapter par rapport au situations que nous rencontrions, étant dans l'incertitude sur certaines informations, il devait nous offrir la possibilité de connaître le public dans différentes situations et échanger autours de nos pratiques culturelles respectives, via des animations permettant l'expression de la langue française.

 Ce fut plutôt utile d'avoir conçu ce Kit car grâce à cela j'ai pus m’intégrer directement dans le projet de partenariat entre l'association et le collège de Herceg Novi.

J’interviens  au sein d'une activité théâtre le mardi au collège et dans  les cours de Français de 8 classes différentes (de la 6ème à la 3ème) le Mercredi et le Vendredi durant des séances de 45 minutes. Les élèves sont environs 20 par classes.

Après une phase de présentation et d'observation des cours la semaine dernière. J'ai commencé les animations qui ont pour but de mieux connaître le public et définir ses pratiques culturelles ( qu'est ce qu'il aime, comme film musique sport... ). Je compte construire mes prochaines animations à partir de ses  informations.

Lors de mes interventions la professeur de Français à un rôle de traductrice.

J'essaye d'adapter mes animations aux différents niveaux des élèves, et au programme qu'ils suivent (c'est assez compliqué, du coup la semaine prochaine je vais essayer la formule ou le cours est divisé en deux une partie théorie avec l'enseignante et un partie animation avec les élèves).

 Voilà en gros le projet sur lequel je me concentre : il a pour objectif la revalorisation du Français au Collège, l'échange culturel, et la mise en place d'un partenariat durable entre le collège et l'association. L'intervention dans les cours de français du collège n'a pas pour but d'être continué après mon départ, cependant l'activité théâtre, qui viens de démarrer devrais ce poursuivre jusqu’à la fin de l'année, je vois mon rôle comme un lien entre ses deux actions, mais aussi celles de l'association.

A noter : Je fais aussi :

-        des animations le samedi (de 13h à 17h30) avec Milos un Monténégrin de mon âge passionné de culture Française à l'association Avenir.

-        Je donne des cours particulier à un journaliste qui va allez vivre à la Réunion avant la fin de l'année.

 Contexte :

J’interviens dans un double contexte. Premièrement l'animation jeunesse au Monténégro quasi inexistante et quui se limite au domaine sportif. Deuxièmement l'enseignement de la langue Française est en net recul, surtout au collège de Herceg Novi. D'après le proviseur avant que j'arrive il y avais des rumeurs selon lesquelles les 6èmes qui doivent faire leur choix pour une deuxième langue en fin d'année comptaient boycotter le Français. Face à la prépondérance de la culture américaine, et de la popularité de l'Italien (pays voisin). Le français est un peu noyé.

 Les membres de l'association :

Svetlana m'a mis dans un petit cocon, elle respecte mon autonomie tout en ayant préparé les aspect logistiques de mon arrivée (mise en contact avec le collège, horaires, interlocuteur...). C'est une femme très intéressante et pleine d’énergie avec qui il est agréable de discuter.

Milos un amoureux de la culture française ( plus particulièrement Molière ) anime tous les week end à l'association. D'abord très sympatique nous échangeons sur nos différente méthodes, j'ai réutilisé au collège un exercice de prononciation (ton thé t'a-t-il ôté ta toux) qu'il avait animé le week-end à l'association.

J'ai aussi rencontré Izabella artiste intervenante à l'association, super sympa qui m'a fait découvrir Herceg Novi et ses alentours ( j'ai fait une petite randonné avec elle et un de ses amis).

Abel (voir billet 1)

 

 

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site